Incarceron – Catherine Fisher

Incarceron

Catherine Fisher

Incarceron, Catherine Fisher      Incarceron, une prison à nulle autre pareille : elle décide qui doit vivre… et qui doit mourir.

Rien ne peut lui échapper
Finn est prisonnier d’Incarceron, un univers pénitentiaire plein de dangers, de trahisons et de menaces. Il tente par tous les moyens de s’évader.
Claudia, la fille du directeur d’Incarceron, vit à l’Extérieur, dans un royaume figé au XVIIIe siècle. Piégée par une existence qu’elle n’a pas choisie, elle cherche à percer les mystères de la Prison.
Un jour Finn et Claudia trouvent une clé, qui permet à chacun de communiquer avec l’autre. Alors surgit un espoir, la possibilité d’échapper à un destin tout tracé dont ils ne veulent pas.

     La couverture sombre reflète l’obscurité oppressante et dangereuse d’Incarceron qui veille. L’ombre est toujours présente dans le roman et les rouages de la couverture font, à mon avis, référence aux mouvances et aux grincements menaçants de la prison qui retient Finn : notre héros à la mémoire perdue.

     Finn n’est à mon sens pas un héros habituel car il fait état de sentiment bien plus humain que la plupart des héros classiques (sans peur et sans reproches, fort psychologiquement et physiquement etc etc) , hormis sa détermination et sa volonté hors norme ou bien contracté à la suite des événements de sa « naissance » dans Incarceron, il est toujours terrifié par le monstre qu’incarne la prison, le monde de métal sale et sombre qui change durant la Nuit (symbolisée par l’extinction des projecteurs)  et torture ses prisonniers. Prisonniers qui, par la force des choses, sont devenus des bêtes, des troupeaux bestial se faisant incessamment la guerre pour la nourriture et le pouvoir.

     Nous lecteurs, découvrons un univers où le soleil ne brille jamais et où les hommes sont maigres, sales, affamés et corrompus. Finn est un adolescent qui survit grâce à l’espoir que ses rêves soient des souvenirs, rêves provoqués par d’étranges crises et où il aperçoit des points brillants sur une immensité bleue d’encre…

Heureusement, nous lecteurs, arrivons à ne pas étouffer grâce à quelques bouffées d’air frais lorsque nous suivons notre héroïne de l’Extérieur, Claudia, qui, elle, est forte de caractères et n’a peur que d’une seule est unique personne : son père, le directeur d’Incarceron.

Grâce à une intrigante clef dérobée dans le bureau du froid directeur, Claudia parvient à communiquer avec Finn…

     Les deux personnages principaux se complètent, l’une est sûre de ses origines et d’elle-même, dure, forte et entourée d’un ami infaillible, tandis que l’autre danse sur un fil de fer instable et coupant dans une prison. Finn est un héros qui vit dans un monde qui le mutile, toujours entouré de personnes douteuses, un héros qui nie être né adolescent dans Incarceron et qui veut croire en l’Extérieur qui ne serait qu’une légende inventée pour apaiser les hommes, un héros qui a peur et qui est atteint d’étrange crises émotionnelles.

Je préfère ne pas en dire d’avantage pour vous laissez le loisir de découvrir le livre avec autant d’émerveillement que moi.

     En conclusion j’ai trouvé que ce roman était très intéressant, très original, et surtout inventif : on n’a pas l’habitude d’un monde sans soleil, d’un monde non-naturel, fabriqué et VIVANT, jouant avec les hommes comme s’ils étaient des insectes…

Publicités

11 Commentaires (+ vous participez ?)

  1. Sapotille
    Juil 30, 2013 @ 10:01:20

    J’ai très très envie de lire ce livre …

    J'aime

    Réponse

    • infocomete
      Juil 30, 2013 @ 10:29:33

      Ce premier tome est réellement captivant, je n’avais jamais vu d’univers aussi différent, si bien qu’à mon sens, il se distingue de tous les autres SFFF (et même de mes coups de cœur). C’était réellement fascinant comme endroit.

      J'aime

      Réponse

  2. cindy steambook
    Sep 07, 2013 @ 16:59:30

    ahh il est aussi dans ma pal .. Mais tu m’as fait peur avec ton résumé ^^ Nan pas que tu ne me donnes pas envie de le lire au contraire ! Mais par la quatrième je ne ressentais pas cette atmosphère du coup est-ce que je devrais le lire seulement durant la journée ou est-ce que je tente la nuit ou même une journée pluvieuse, orageuse ?? 😛
    Tu sais qu’il y a une suite ? 🙂

    J'aime

    Réponse

    • infocomete
      Sep 07, 2013 @ 17:05:19

      Par tous les temps ce livre est génialissime ! Oui je sais qu’il y a une suite, mais quand j’ai publié cette chronique c’était au tout début de mon premier blog, je n’avais aucun visiteurs, et comme le tome 2 m’a extrêmement déçu je n’ai pas fait de chronique sur le coup… Et je me demande aujourd’hui si le troisième vaut le coup, celui qui raconte la légende de Saphique. Tu l’as lu ?

      J'aime

      Réponse

  3. cindy steambook
    Sep 08, 2013 @ 17:34:04

    Je n’ai pas encore commencé le tome 1 ahah mais je ne savais pas qu’il existé un tome 3 ! Bon je note que le tome 2 peut être moins bon que le premier alors :/

    J'aime

    Réponse

  4. SaB
    Fév 09, 2014 @ 13:27:08

    Incarceron est dans ma wish list depuis un moment…. Tu me confirmes dans mon envie !!!! lol

    J'aime

    Réponse

  5. Rêves et Imagines
    Sep 22, 2014 @ 18:08:05

    en effet, il a l’air assez original dans le genre… La suite est-elle sortie ??

    J'aime

    Réponse

    • infocomete
      Sep 22, 2014 @ 18:45:30

      Oui il y a un tome 2 mais à l’époque il m’a tellement déçu que je ne l’ai pas chroniqué… (c’était un des premiers article du blog hein).

      J'aime

      Réponse

    • Rêves et Imagines
      Sep 23, 2014 @ 06:29:45

      2013 je n’étais pas dans la blogosphère ! Du coup c’est bien d’avoir fait un répertoire des chroniques, je fais pleins de découvertes… Mais mon porte feuille risque de prendre mal ! lol

      J'aime

      Réponse

      • infocomete
        Sep 23, 2014 @ 11:50:29

        Je suis contente que le répertoire soit utile, et surtout que tu ait tant de considération pour mes avis !

        J'aime

Laisser un commentaire

Entrez vos coordonnées ci-dessous ou cliquez sur une icône pour vous connecter:

Logo WordPress.com

Vous commentez à l'aide de votre compte WordPress.com. Déconnexion / Changer )

Image Twitter

Vous commentez à l'aide de votre compte Twitter. Déconnexion / Changer )

Photo Facebook

Vous commentez à l'aide de votre compte Facebook. Déconnexion / Changer )

Photo Google+

Vous commentez à l'aide de votre compte Google+. Déconnexion / Changer )

Connexion à %s

%d blogueurs aiment cette page :