Mystic City, T1 – Théo Lawrence

Mystic City

Tome 1
Théo Lawrence

Mystic City tome 1 Théo LawrenceAria Rose est l’héritière d’une des plus puissantes familles de Mystic City. Ses fiançailles avec Thomas Foster, le fils des ennemis jurés de ses parents, pourraient sauver la ville de la menace qui gronde dans les bas-fonds. Mais Aria a un problème, elle ne se souvient pas être tombée amoureuse de Thomas ! Hunter, un mystérieux rebelle, semble détenir la clé de ses souvenirs… Aria trouvera-t-elle le courage d’affronter la vérité au péril de sa vie ? De ses choix dépend le salut de Mystic City…

OOO Nous rencontrons Aria le soir où elle va revoir pour la première fois son fiancé dont elle ne se souvient pas. Stressée, elle espère de tout cœur que la mémoire lui reviendra en le voyant, en vain.
Aria Rose appartient à l’une des deux familles les plus puissantes de Manhattan. Ses parents lui ont raconté que depuis des mois elle voyait secrètement le fils de la famille rivale (Thomas Foster), qu’ils avaient prévu de se marier en secret et qu’elle ne se souvient de rien parce qu’elle a fait une overdose de stic (une énergie mystique) ; son amnésie serait donc une conséquence de son overdose. Face à l’amour des deux jeunes gens, les parents se sont mutuellement concerté et ont décidé d’enterrer la hache de guerre et d’officialiser le mariage.
OOO Mais le problème c’est que beaucoup de détails ne collent pas avec cette histoire d’amnésie. Tout d’abord ce n’est pas le genre d’Aria de se droguer, de plus son amnésie ne concerne qu’une seule personne : son fiancé, elle se souvient de tout le reste. Tout cela sonne donc faux, d’autant plus faux quand Aria s’aperçoit qu’elle ne possède pas le simple numéro de téléphone de Thomas, ni même une bague de fiançailles. La jeune fille qui rêvait du grand amour depuis toujours est très vite déçue par son fiancé pour qui elle ne ressent qu’une simple attirance.
Néanmoins perturbée par tout cela et par la résurgence de semblants de souvenirs troubles, Aria s’isole un instant et va se réfugier sur le balcon. Elle passe la rambarde comme elle en a l’habitude et se penche au dessus du vide. C’est en rentrant qu’elle manque de tomber et qu’elle sauvée par un mystérieux inconnu…

OOO Dans ce monde post-apocalyptique, le réchauffement climatique a rempli les rues de Manhattan d’eau, si bien qu’il faut maintenant y circuler en gondoles. Un immense fossé s’est creusé entre les riches et les pauvres. Les riches vivent en haut des gratte-ciels aménagés de multiples passerelles, tandis que les pauvres vivent dans les Bas-fonds, avec les Mystiques qui eux, sont cantonnés à un seul quartier, éloignés comme des pestiférés.
Tout sa vie, on a appris à Aria que les Mystiques étaient des être dangereux qui peuvent tuer un humain d’un seul touché. Après l’attentat qu’ils ont organisés, ils ont été obligés de se faire drainer, c’est à dire aspirer leurs pouvoirs : l’énergie est, en échange, utilisée pour alimenter la ville (entre autres). Et comme les pauvres, les Mystiques n’ont le droit d’exercer que les métiers subalternes.
OOO Mais malgré le risque de rencontrer un Mystique, Aria décide de passer par les Bas-fonds pour retrouver Thomas et avoir une discussion plus longue avec lui afin d’essayer de retrouver la mémoire. Sur le chemin, une bande de voyou s’en prend violemment a elle ; c’est à ce moment qu’elle rencontre Hunter, un Mystique d’une beauté irrésistible…

OOO J’ai trouvé l’environnement intéressant, une sorte de Venise post-apocalyptique.
L’héroïne est un peu naïve sur les bords mais les risques qu’elle est prête à prendre pour celui qu’elle aime, et son courage compense ce défaut. Fort heureusement, Aria apprend rapidement une partie de la vérité son amnésie : elle  apprend vite comment elle a perdu la mémoire, mais elle ignore pourquoi.
Les autres personnages secondaires sont intéressants, les parents de l’héroïne sont encore pire que ce que l’on imagine, Kiki (la meilleure amie d’Aria) est le pur produit des Hauteurs, hautaine et oisive, Davida inspire le mystère, tandis que Turk mériterait d’être plus approfondi. On voit que l’auteur sait ménager quelques surprises car le retournement de certains personnages est très inattendu.
OOO Ce que j’ai en revanche détesté encore une fois c’est le FAUX prologue qui constitue un énorme spoile ! Cela fait plusieurs lectures que je remarque ça et c’est très agaçant parce que du coup je ne sais jamais si je peux le lire ou pas ! Un prologue est sensé se passavant AVANT l’histoire, ce n’est pas sensé être un passage du milieu ou de la fin du roman.
OOO La première moitié du roman est assez calme, il y a peu d’action, hormis le stress que fait monter l’héroïne par ses sorties interdites. Mais la seconde partie du roman est plus animée.
Par ailleurs, on discerne deux accélérations du récit qui donnent l’impression au lecteur d’avoir lu deux fins successives. Par contre, j’ai trouvé que l’action de la fin de ce premier tome est un peu trop cassée par les événements, je m’attendais à quelque chose de plus haletant.

OOO En résumé, j’ai adoré ce premier tome, et l’extrait du tome suivant donne un bon aperçu de l’histoire à suivre.

Fiche Livraddict :
logo_livraddictÉditions : Pocket Jeunesse.
Prix : 18€50

Publicités

3 Commentaires (+ vous participez ?)

  1. fantasybooksaddict
    Juil 14, 2014 @ 15:54:56

    J’avais aussi bien aimé ce premier tome ! Hâte que sorte le second !

    J'aime

    Réponse

  2. Rêves et Imagines
    Sep 23, 2014 @ 05:47:13

    C’est une jolie découverte que j’aimerai lire…

    J'aime

    Réponse

Laisser un commentaire

Entrez vos coordonnées ci-dessous ou cliquez sur une icône pour vous connecter:

Logo WordPress.com

Vous commentez à l'aide de votre compte WordPress.com. Déconnexion / Changer )

Image Twitter

Vous commentez à l'aide de votre compte Twitter. Déconnexion / Changer )

Photo Facebook

Vous commentez à l'aide de votre compte Facebook. Déconnexion / Changer )

Photo Google+

Vous commentez à l'aide de votre compte Google+. Déconnexion / Changer )

Connexion à %s

%d blogueurs aiment cette page :