Reboot tome 2 : Reset – Amy Tintera

Reset

Reboot tome 2

Amy Tintera

reboot,-tome-2---rebel-496880Wren est morte après avoir reçu trois balles dans la poitrine. 178 minutes plus tard, elle est devenue une Reboot, un robot guerrier. Mais sa rencontre avec Callum, un Reboot 22, lui redonne peu à peu des sensations et des émotions humaines.
Après avoir été formés par la SHER (Société Humaine d’Évolution et de Repopulation), les deux soldats ont réussi à s’échapper et tentent d’atteindre une réserve où les Reboots pourraient vivre librement. Mais la réserve n’a rien de l’Eldorado tant espéré. Micah 163, le chef sanguinaire qui la dirige, a un projet bien plus sombre : anéantir les humains. Pendant des années, il a formé une armée de Reboots et il est maintenant prêt à attaquer. Si L’instinct de Wren la pousse à prendre la fuite une nouvelle fois, Callum ne peut se résoudre à abandonner sa famille humaine aux mains de ces assassins. La rébellion est en marche !

OOO Souvenez vous, à la fin du premier tome, Wren avait réussi trouver le remède pour Callum et à sauver tous les Reboots d’Austin. Ils avaient atterri devant le territoire de la réserve, devant le panneau « Territoire Reboot, humain rebroussez chemin ». Et bien le second tome reprend le récit exactement où on l’avait laissé : juste devant ce fameux panneau défiant les humains.
Face à Micah 163, le chef de la réserve qui vient se présenter, les Reboots d’Austin se rangent tous automatiquement derrière Wren, ce qui fait d’elle le chef de leur petite bande de rescapés… et cela ne plait pas tellement à l’héroïne qui ne souhaite pas être responsable de toutes ces vies.

OOO Contrairement au premier tome où seul le point de vue de Wren nous été donné, le récit est cette fois scindé en deux. En effet, au rythme d’un chapitre sur deux, nous suivrons le point de vue de Callum. Mais comme les deux protagonistes sont très différents il est assez difficile de passer de l’un à l’autre même si on les adore individuellement ; on finit cependant par s’y habituer une fois qu’on connais mieux Callum.
OOO Dès les première pages, l’action ne tarde pas puisque la SHER était déjà aux trousses des Reboots échappés. Le roman commence fort et vite, et c’est formidablement efficace puisque se trouve directement happé par l’histoire. L’action ralentis ensuite jusqu’au milieu du roman où un événement absolument immonde déclenche l’accélération du récit. Les rebondissements s’enchaînent et le rythme reste soutenu jusqu’à la fin.
Très souvent des phrases fortes ouvrent ou ferment le chapitre, généralement des affirmations ou des décisions chocs qui accentuent les faits.

OOO Callum prend plus d’importance dans ce second tome, mais mieux encore, il prend de l’ampleur, jusqu’à arriver au niveau de Wren.
Au départ, il reste un peu naïf comme tout Sous-Soixantes, il s’imaginait que la réserve était un paradis verdoyant rempli de Reboots… mais c’est en fait un petit camp de 127 rebelles. On voit donc là que le jeune homme ne s’est toujours pas départi de son optimisme humain, mais c’est le détail qui fera sa force au fur et à mesure des pages. Au début, je l’avoue, j’ai eu du mal à le considérer comme aussi important que Wren, mais on apprend plus à le connaître et, arrivé à un tournant de l’histoire, le personnage prend la bonne décision et devient un véritable héros.
Grâce aux chapitres alternés, on se rend vite compte que lui seul sait déchiffrer Wren, mais il ne fait que la déchiffrer, il n’est pas totalement sûr de lui. De plus, il comprend et respecte parfaitement l’indépendance de l’héroïne.
OOO Wren, quant à elle, évolue beaucoup aussi, se posant sans cesse la question de savoir si ses pensées sont justes et humaines. Elle n’hésite pas à se confronter à Micah lorsqu’elle estime cela nécessaire, sans pour autant dévoiler son désaccord total avec sa façon de penser et de procéder.
Wren est toujours cohérente : lorsqu’elle se fait par exemple la réflexion qu’elle devrait parler d’un certain sujet avec Callum, elle le fait lorsque l’occasion se présente plus tard.

OOO Les nouveaux personnages sont quant à eux très plaisants. Micah est fou mais on ne s’en aperçoit pas immédiatement ; il n’a pas conscience de la cruauté de ses raisonnements et il entraîne toute la réserve Reboot dans sa logique délirante et injuste. Adina se révèle attachante et grande gueule, elle vient combler le vide laissé par la douce Ever. Tandis que Riley 157 est également très attachant, tout comme Isaac, Gabe etc…
On en apprend plus au sujet de l’épidémie de KDH ainsi que sur la première guerre des Reboots contre les humains. Amy Tintera a aussi ajouté une pointe d’humour dans certains dialogues entre Reboots qui étonnent et amusent.
OOO En revanche j’ai tout de même un grand regret : l’auteure a choisi d’ellipser toutes les grandes batailles, on assiste à aucune d’entre elles, seulement au début et à la fin c’est un peu dommage. Je suis également un peu déçue car, étant donné la fin nette, je doute qu’il y ait un troisième tome.

OOO En conclusion, j’ai A-DO-RÉ ce roman et je pense que je le relirai même plusieurs fois dans ma vie. Ce roman contient tout ce qu’il faut, action, sentiment, leçon d’humanité, rebondissements, environnement dur, évolution des personnages etc. Je le conseille fortement à tous les fans de dystopie, je vous assure que ces deux livres sont la crème de la crème !

Fiche Livraddict :
logo_livraddictEditions : Le Masque
Prix : 17€

 

Chronique du tome 1 : Reboot

Publicités

3 Commentaires (+ vous participez ?)

  1. Rêves et Imagines
    Oct 03, 2014 @ 05:35:46

    tu me donnes vraiment envie de découvrir cette saga….

    J'aime

    Réponse

  2. Milo
    Déc 05, 2014 @ 18:54:25

    Je lirais probablement cette saga en VO ^^

    J'aime

    Réponse

Laisser un commentaire

Entrez vos coordonnées ci-dessous ou cliquez sur une icône pour vous connecter:

Logo WordPress.com

Vous commentez à l'aide de votre compte WordPress.com. Déconnexion / Changer )

Image Twitter

Vous commentez à l'aide de votre compte Twitter. Déconnexion / Changer )

Photo Facebook

Vous commentez à l'aide de votre compte Facebook. Déconnexion / Changer )

Photo Google+

Vous commentez à l'aide de votre compte Google+. Déconnexion / Changer )

Connexion à %s

%d blogueurs aiment cette page :