Les Oubliés du Destin, Celle qui attendait – Julia Leclere

Les Oubliés du Destin
Celle qui attendait

Julia Leclere

les oubliés du destin« Ces personnes, mon cher ami, étaient des êtres incapables de mourir, incapables de vivre. Elles étaient les points fixes et indésirables de l’univers. Les condamnées, les maudites… elles étaient celles qui vivaient entre deux mondes. Le passé et le futur. Je vais vous raconter l’histoire de l’une d’elles. D’une de ces immortelles…
Celles qu’on surnommait les oubliées du destin. »

« Figée, elle attend. Terrifiée, elle ment. Écartée, elle est seule. À un certain moment de notre vie, nous sommes tous conduits à espérer, à rêver, à croire… à aimer. Que veut-elle? Qui attend-elle? Pourquoi? Dans quel but? Personne ne le sait. Mais la principale question n’est-elle pas plutôt: qui est-elle? »

OOO Tout d’abord on remarque que titre et le résumé sont composés de deux parties qui semblent n’avoir aucun lien l’une avec l’autre. C’est étrange et ça n’aide pas à cerner le sujet, mais bon ça peut intriguer certaines personnes. Moi ça m’a surtout fait douter, à raison, puisque je n’ai pas du tout aimé ce livre (à tel point que je n’ai pas réussi à le terminer). Je chronique tout de même le tiers que j’ai lu par respect pour l’auteure et les lecteurs de mon blog.

OOO Nous commençons donc le roman en nous disant que c’est l’une histoire de femme sans destin. Tout est fait pour nous amener à penser qu’elle n’a aucun but (le résumé, le prologue etc) et puis on s’aperçoit petit à petit que c’est faux ! Pour moi elle a un destin, tragique certes mais un destin quand même. Ce n’est pas juste l’histoire d’une fille sans destin c’est surtout l’histoire d’une fille qui vieillit très lentement tout simplement parce que c’est une créature surnaturelle. À partir de là l’histoire devient sacrément plus intéressante.

OOO Ce livre raconte donc l’histoire d’Amélia, une jeune orpheline qui vit dans le grenier du lycée, mise à l’écart et bizutée par toute sa classe. Les seules paroles qu’on lui adresse tous les jours sont des moqueries et des insultes. Les adultes, eux, ne semblent pas s’apercevoir du comportement des élèves par rapport à la jeune fille, de plus ils sont atteint d’un étrange mutisme en sa présence. Bref c’est l’enfer mais l’héroïne ne semble pas s’en apercevoir. Toutes les méchancetés glissent sur elle sans prise. Jusqu’au jour où un nouvel élève arrive dans sa classe et lui parle gentiment…
Adam va lui aussi vivre au lycée, et les deux jeunes vont se lier d’amitié, mais est-il vraiment celui qu’il prétend être ?
OOO La narration est scindée en deux, on lit donc tour à tour du point de vue d’Amélia et du point de vue d’Adam qui semble cacher quelque-chose. Un matin, Adam décide d’aller réveiller Amy mais il la découvre sous une tout autre apparence : allongée dans son lit, les yeux grands ouverts mais sans pupilles, les racines des cheveux blanches et une expression de souffrance absolue sur le visage. Qui est-elle véritablement ? Est-elle liée à la disparition des élèves ? Adam se pose de plus en plus de questions à son sujet.

OOO S’ensuit un ennuyeux flirt adolescent très banal, sans originalité. La vie d’Amélia m’a rappelé ma propre adolescence ; à tel point que je me suis demandé si l’auteure avait elle-même vécue une période similaire et qu’elle avait décidé d’en faire un mythe tragique, pour expliquer et purger sa propre solitude ; comme pour s’inventer, le temps d’une lecture, une bonne raison à ses malheurs.
Bref, on est englué dans ce sombre et triste quotidien, et puis tout d’un coup on nous balance la vérité sur l’héroïne n’importe comment à travers une conversation puis une confrontation. Tout est mélangé : nature de l’héroïne, origine, malédiction, méchant du passé, mention de créatures et faits passés. C’est comme essayer de suivre une conversation sur un sujet dont on ne sait rien, comme assister a une discussion sur une série qu’on ne regardes pas. On a aucune explication posée, progressive, bien étalée et détaillée : ducoup on a l’impression d’être totalement con et c’est très énervant.

OOO À aucun moment je n’ai réussi à entrer dans l’histoire ou à m’attacher aux personnages. Pourtant j’ai senti que les idées fantastiques étaient réellement bonnes, mais elles sont tellement mal amenées puis mal expliquées que je n’ai pas eu du tout envie de continuer.
Le jeune héros possède toutes les capacités d’un militaire vétéran et se fait même des réflexions qui ne sont pas de son âge (ex : « Avec le temps il devenait paranoïaque »), j’ai trouvé ça très exagéré et a ne m’a pas plu du tout.
OOO Le style est simple, trop simple et le récit est bourré de clichés (ex : « Arrête de vouloir tout régler avec la violence tu sais il faut réfléchir avant d’agir ») ainsi que de phrases bancales associant langage soutenu et langage populaire (ex : « Par ailleurs, ce n’est pas cool de me l’avoir cachée »; « ni une ni deux Adam plaqua son amis dos au mur »). On a aucune description physique d’Adam et on apprend seulement à la page 100 qu’il porte des lunettes ! La désignation des personnages change rapidement, et c’est gênant pour le lecteur qui ne s’y habitue pas forcément (on passe de Amélia à Amy puis à son vrai prénom). Même chose pour le lieu de l’action : aucune localisation ne nous est donnée, puis Samhain est rapidement évoquée sans aucune explication (encore) donc je vais le faire ici : Samhain est l’ancêtre d’Halloween et il est encore fêté en Ecosse, on sait donc qu’on est en Ecosse lorsque cette fête est évoquée.

OOO Bref tous ces petits détails accumulés ont fait que j’ai abandonné ma lecture à la page 154 sur 342. En résumé j’ai trouvé que cette histoire pourrait être un bon scénario de petit film, mais un mauvais roman. Les idées sont bonnes, mais trop de choses sont mal amenées, mal expliquées ou mal organisées.

Fiche Livraddict :
logo_livraddictEditions : Mon Petit Editeur
Prix : 22€76

Publicités

1 commentaire (+ vous participez ?)

  1. Rêves et Imagines
    Oct 13, 2014 @ 15:55:35

    Il est dur de ne pas terminer un bouquin mais quand on accroche pas, il ne vaut mieux pas insister…

    J'aime

    Réponse

Laisser un commentaire

Entrez vos coordonnées ci-dessous ou cliquez sur une icône pour vous connecter:

Logo WordPress.com

Vous commentez à l'aide de votre compte WordPress.com. Déconnexion / Changer )

Image Twitter

Vous commentez à l'aide de votre compte Twitter. Déconnexion / Changer )

Photo Facebook

Vous commentez à l'aide de votre compte Facebook. Déconnexion / Changer )

Photo Google+

Vous commentez à l'aide de votre compte Google+. Déconnexion / Changer )

Connexion à %s

%d blogueurs aiment cette page :