Balade au Bout du Monde, Tome 2 Le Grand Pays

Balade au bout du monde

Tome 2 Le Grand Pays

balade au bout du monde, tome 2 le grand paysDerrière toute réalité se cache un cauchemars…
C’est ainsi qu’Arthis, en plein XX° siècle, se retrouve plongé dans l’enfer. Une royaume « hors du temps », ces cachots inspirés de Piranèse ou de Kafka : le voici prisonnier d’une étrange hallucination, pris au piège d’un univers parallèle.
A mi-chemin entre raison et folie, un chef d’oeuvre du réalisme fantastique.

OOO Souvenez-vous, sur l’ultime vignette du tome 1, le toubib et son fils (Sarg) se retrouvaient, mettant ainsi fin à la guerre des clans naissante dans la prison moyenâgeuse.
Nous retrouvons Arthis travaillant dans les galeries tandis que le pauvre Sarg est entrain de succomber à une maladie attrapée dans le tunnel.
Alors que le groupe secret continue de s’échiner à creuser, le Narquois et un autre homme guident le Moine vers eux. Celui-ci découvre alors que ses ouailles l’ont trahis. L’autre homme attise sa fureur en hurlant : les prisonniers se tournent donc vers eux et découvrent que le Narquois est en vie. La guerre des clans qui couvait à la fin du premier tome éclate enfin ; mais pour une courte durée puisqu’une partie de la galerie s’effondre… ouvrant ainsi un passage vers la prison des femmes ! N’écoutant que son courage, Arthis retrouve la photographe et la sauve d’un viol.
La vie s’organise ensuite dans la prison maintenant mixte mais Arthis n’en démord pas : il veut trouver une sortie. Il décide donc de plonger dans l’Eau Éternelle…

OOO Alors que le premier tome avait lentement posé les bases de l’intrigue, les choses avancent beaucoup plus vite dans ce second tome. Tellement vite que l’on obtient presque immédiatement toutes les réponses aux questions qu’on se posait au premier tome. Oui, on apprend bien par qui et pourquoi les gens des marais sont capturés et jetés dans la sombre prison…
OOO Concernant les personnages, certains sont laissés en arrière, tandis que de nouveaux apparaissent ; on en apprend également plus sur l’amante d’Arthis présentée sur les premières planches du tome 1.
OOO La découverte de la miraculeuse ouverture vers la prison des femmes est contrebalancée par la mort d’un personnage, cassant ainsi l’euphorie du lecteur. Cet effet est renforcé par les couleurs qui apparaissent enfin lors de la découverte, couleurs qui disparaissent brutalement à la dernière vignette mettant en scène des adieux posthumes.
OOO Les couleurs se font de plus en plus présentes dans ce second tome et cela fait un bien fou, cela aère le récit. On laisse bien vite la morne prison derrière nous pour aller vers les tons pastels, puis chatoyant vers la fin de la BD. Les traits des dessins et les cernes se font également plus fermes au fur et à mesure des planches.

OOO J’ai adoré ce second tome, notamment parce-que le rythme est beaucoup plus soutenu que dans la première BD. Les événements et les révélations s’enchaînent et on avance bien plus rapidement que je ne l’aurais imaginé. J’ai hâte de lire le troisième tome.

Fiche Livraddict :
logo_livraddictEditions : Glénat
Prix : 13€90

Chronique du tome 1 : La Prison

Publicités

L’Homme Truqué – Gess et Lehman

L’Homme Truqué

Gess et Lehman

l'homme truqué

Janvier 1919.
Un être difforme surnommé « l’Homme Truqué » sème la terreur au nord de Paris.
Léo Saint-Clair le Nyctalope se lance à sa poursuite, épaulé par Marie Curie qui vient de renter du font.
Mais très vite, la terreur change de camps. Et si la chasse au monstre débouchait sur une nouvelle expérience ?

Résumé de ma chronique :

       Cette bande dessinée revisite le roman de Maurice Renard parut en 1921. Le commandant Le Bris, brave et honnête soldat, perd la vue sur un champs de bataille, et se réveille dans une forêt non loin de Paris… « truqué ». Effrayant la population sur son passage, il ne tarde pas à être appréhendé par Léo Saint Clair, le nyctalope.

      L’histoire sert à introduire le personnage de Léo Saint-Clair, proclamé premier héros de la littérature européenne.
Remettant au goût du jour des héros oubliés, rongés de solitude et mystérieux, cette histoire m’a beaucoup plut. L’Homme-Truqué doit surmonter des éprouves douloureuses, et les surprises sont au rendez-vous.
Un dessin agréable, une histoire surprenante, mais qui nous laisse un peu sur notre faim…

Vous voulez plus de détails ?

Lisez ma chronique en entier sur Mythologica.net : L’Homme-Truqué, Gess et Lehman.
Mythologica.net

Excalibur Chroniques T1 Pendragon – Istin et Brion

Excalibur Chroniques

T1 Pendragon

Istin et Brion

Excalibur Chroniques T1 Pendragon – Istin et Brion« Ne te trompe pas.
L’épée te servira à rassembler, pas à détruire.
Cette épée mon garçon n’est pas comme les autres.
Elle a déjà servi de grands rois dans de grands instants qui restent aujourd’hui dans les légendes et dans les mémoires.
Cette épée prolonge la volonté d’Avalon.
Celui qui la brandit, parle au nom de l’île sacrée. »

Présentation de l’éditeur :
Merlin un vieux druide visionnaire mais pas infaillible. Uther Pendragon, une jeune brute qui apprend à devenir un véritable roi. Ygerne, une femme battue pour ses convictions religieuses. Gorloix un pervers sadique accro de Dieu et bourreau de sa femme. Et Morgane une adorable enfant qui voit les choses que personne ne voit, pas même Merlin. Une enfant qui souffre de savoir qu’un jour, elle sera infailliblement mauvaise.
Découvrez les destins croisés de cette galerie de personnages!

Personnellement, je ne connais pas très bien l’histoire d’Arthur et des chevaliers de la table ronde, c’est pourquoi j’ai eu envie de lire cette BD. Sachant qu’il n’y a plusieurs versions, je me suis dis qu’au moins j’en connaîtrais une, présentée sous des traits modernes et de belles couleurs. Pendragon – Excalibur Chroniques T1 – Istin et Brion

Les vignettes ressemblent plus à de magnifiques tableaux tellement les couleurs sont nuancées par touche. Les combats, saccadés par vignettes, sont également bellement mis en scène.

Merlin est un grand et vieil homme à la longue babre blanche, Vivianne est la reine d’Avalon, Uther est un viking buté mais néanmoins intelligent, tandis qu’Ygerne est une pauvre Dame d’Avalon au prise avec un mari despotique et fanatique… Tous les personnages ont une histoire touchante ou horrifiante, et tous vont évoluer au cours de cette Bande Dessinée.

Pour lire ma chronique en entier, rendez-vous sur Mythologica.net.

Fiche Livraddict :
logo_livraddictEditions : Soleil
Prix : 14€95

Balade au bout du monde, T1 La Prison – Makyo et Vicomte

Balade au Bout du Monde

T1 La Prison

Makyo et Vicomte

Balade au Bout du Monde Tome 1 La Prison - Makyo et Vicomte

         Fresque médiévale, la Balade au bout du monde de Makyo, sorcier du romanesque, s’érige comme une légende contemporaine. Avec Vicomte ils ont écrit quelques-uns des plus beaux chapitres de la BD. Un soupçon de magie, un parfum de légende, la Balade déploie ses sortilèges. Plongez en plein coeur des brumes du royaume de Galthédoc…

       Un homme cherche à photographier un lieu qui lui ressemble, un lieu embrumé comme son esprit. Il découvre alors des marais dans un petit village éloigné, un marais par moment voilé par une épaisse brume et où des gens disparaissent pour ne jamais revenir. Le tenant de l’hotel lui confie qu’il y a eut beaucoup de disparitions inexpliquées dans ces marais maudits et qu’on le nomme « le bout du monde« . Arthis Jolinon décide tout de même de s’y rendre, captivé par le souvenir de la beauté des lieux qu’il avait repéré quelques jours auparavant. Il croise une jeune femme qui a aussi pris cette initiative. Ils s’aperçoivent le lendemain dans le marais, et en un regard, un lien se créé à travers leurs objectifs de chaque côté de leur rives respectives. Ils se sourient, quand tout d’un coup les yeux de la jeune femme s’agrandissent : un chevalier sort de nulle part pour l’enlever. Arthis a à peine le temps de réagir qu’il est aussitôt assailli lui aussi.

« Ces marais sont un lieu de rencontre privilégié entre le réel et l’imaginaire. »

Le jeune photographe se réveille alors dans une immense prison moyenâgeuse… Il y a des hommes, des tas d’hommes loqueteux et brisés par l’enfermement et la folie qu’entraîne le mystère. Car personne ne sait pourquoi ils sont là, ni qui leur à fait ça.

« C’est comme ça ici ! On devient fou tout de suite ou très longtemps après. »

BalladeboutdumondeP

      Le dessin donne un effet un peu passé (ce qui est logique puisque la BD date de 1982) mais le style reste bien affirmé sans être exagéré.

Le photographe est personnage vaillant et intelligent, il lutte pour ne pas se transformer en être primaire comme tous les autres. La prison ramène à l’essentiel : la survie, et pour cela tous les coups sont permis.

Il espère follement retrouver la jeune femme des marais, il s’accroche à ce souvenir pour ne pas devenir fou.

On note cependant une petite incohérence au niveau d’un détail physique : en effet Arthis est sensé être blond (puisqu’il est surnommé « Blondinet ») alors que les couleurs lui donnent plutôt une chevelure rousse.

     Tout est bien mis en place, le décors fascine et la légende de ces marais appelés « le bout du monde » et où les gens disparaissent depuis le moyen âge accrochent immédiatement le lecteur.

Les paysages sont beaux, saisissants ou terriblement oppressants. On sent l’ambiance lourde de la prison qui transpire de ces images sombres, et magnifiques malgré tout de par la construction majestueuse en pierre.

Les personnages sont tous captivant, chacun à leur manière. Il y a le « Miteux » et son chat : un vieil homme borgne avec son animal borgne lui aussi, il y a Sarg le pauvre homme fou qui suit tous les nouveaux, le Moine et son Valet qui dirige tant bien que mal un partie de la communauté des prisonniers etc… Tous ont une histoire touchante ou horrifiante.

Enfin, on ne sait pas grand chose de la jeune femme à part que sa beauté a touché Arthis au cœur. On la devine aussi intelligente que jolie. Mais que lui est il arrivé à elle ?

Cette bande dessinée à été rééditée récemment, les tomes ont été regroupés en cycles. Les dessins sont plus actuels, plus fermes et colorés. Bref, la même histoire avec un visage plus moderne.

balade au bout du mondebaladeau bout du monde

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

Fiche Livraddict :
logo_livraddictEditions : Glénat
Prix : 13€90

Chronique du tome 2 : Le Grand Pays