Traqué, tome 1 – Andrew Fukuda

Traqué

Tome 1
Andrew Fukuda

Traque_Tome_1_hd« À dire vrai, je ne pense pas qu’il reste un seul d’entre nous. À part moi. Voilà ce qui arrive quand on est un mets délicat. Une drogue dure. L’espèce s’éteint. »

Gene est l’un des derniers humains sur Terre. Son seul moyen de survie : se faire passer pour l’un de ses prédateurs. Ne pas rire, ne pas transpirer, ne pas montrer qu’il est un « homiféré ». Cela fait dix-sept ans qu’il se fond parmi ceux qui n’hésiteraient pas à le tuer s’ils découvraient sa véritable nature.
Chaque décénnie, le gouvernement organise un immense jeu où une poignée de privilégiés peuvent pister et dévorer les rares humains retenus en captivité pour l’événement. Sélectionné pour traquer les siens, Gene ne peut commettre le moindre faux pas. D’autant qu’une mystérieuse fille éveille en lui des sentiments qu’il n’a pas le droit d’avoir. Des sentiments qui pourrait le trahir.
Gene a la rage de vivre… mais vaut-elle le prix de son humanité ?

Encore une bit-lit sur fond dystopique, décidément ce mélange me fait craquer.
Dans ce roman on écoute donc le dernier survivant humain nous raconter son histoire, comment sa mère et sa sœur ont d’abord disparue, puis son père, lorsqu’il avait sept ans. Il nous raconte comment il survit, ce que son père lui a appris : ne pas rire, ne pas chanter, ne pas hausser les sourcils, ne pas éternuer, ne pas sourire… Le monde est donc l’opposé de la nature humaine : gris et terne, dominé par les vampires.
Des vampires qui ne doivent apparemment leur prédominance aujourd’hui qu’à leur nombre puisqu’ils sont tous plus stupides les uns que les autres. Le héros doit constamment se rabaisser à leur niveau afin de ne pas se faire remarquer. Il ne montre pourtant aucune trace de lassitude : feindre est devenue sa nouvelle nature.
Chaque matin il s’asperge d’antiseptique, se rase le moindre poil et met ses faux-crocs, pour sortir dans la nuit éclairée de lueurs blafardes. Difficile de ne pas plisser des yeux dans ses conditions, pourtant le héros y parvient toujours, le contraire signerai son arrêt de mort immédiat.

Le rythme du récit est calme, mais la tension reste toujours tapie au coin des pages, le danger de se trahir étant permanent ; le héros doit constamment trouver des astuces pour cacher sa nature « homiférée » sans que cela paraisse louche.
L’annonce d’une nouvelle traque, et l’élection du héros vient perturber sa routine et le mettre encore plus en danger. Emporté par les formalités qu’il ignorait, il se trouve obligé d’intégrer le cortège qui va le mener à l’Institut pour sa « formation » avant la Traque. Ses ustensiles restent donc chez lui, pas de rasoir, pas d’antiseptique… comment va-t-il faire pour continuer de survivre ?
Une fille de son lycée est également sélectionnée pour participer à la chasse, une fille qui lui plait depuis toujours…

Le nouveau mythe du vampire canon est ici bien amoché : ils mangent comme des porcs en laissant tout couler dans des bavoirs, ils se font craquer les os en signe d’excitation, claquent des dents et bavent comme des animaux. En plus d’être bête ils sont donc sales. Tout est décrit dans le moindre détails et certains sont vraiment originaux.
Les passages où le héros se laisse aller à sa petite humanité sont souvent poétiques ou dramatiquement touchants.

À la moitié du roman, les choses se corsent enfin un peu plus… le héros entre en contact avec les homiférés qui vont bientôt être traqués, comment agira-t-il ?
Je vous laisse le plaisir de le découvrir.
Le rythme du roman accélère enfin à fin jusqu’à un point qu’on imaginait pas. L’action pointent le bout de son nez puis nous entraine dans une course contre la mort. Avec une ultime révélation en guise de conclusion. Bref je vous laisse je vais dévorer le tome 2.

Fiche Livraddict :
logo_livraddictEditions : Lafond
Prix : 15€95

 

Verdict :
Ebook -> je n’aime pas assez ce roman pour vouloir le relire et le mettre dans ma bibliothèque.

Bibliothèque -> je veux pouvoir le voir tous les jours, le prêter pour contaminer les amis, et peut être le relire un jour dans ma vie

Chronique : Traqué, T2 – Andrew Fukuda
Chronique : Traqué, T3 – Andrew Fukuda

Publicités