Traqué Tome 2 – Andrew Fukuda

Traqué

Tome 2

Andrew Fukuda

 

« L’espèce humaine a été rayée de la carte il y a des générations de cela. Les crépusculaires sont les maîtres du monde. Et nous n’avons jamais réussi à le leur reprendre. »

Pourchassés par leurs prédateurs, Gene et Sissy tentent coûte que coûte de rejoindre la terre promise, un havre de paix où ils seront enfin en sécurité.

Suivant la piste laissée par le Scientifique, ils découvrent alors la Mission. Cette colonie de rescapés humains pourrait bien être l’Éden tant espéré. Accueillis en héros, ils vivent pour la première fois parmi les leurs. Mais les apparences sont trompeuses, et bien vite Gene se demande si ce nouveau monde n’est pas aussi maléfique que celui qu’il vient de fuir…

Souvenez-vous, à la fin du premier tome : Gene avait été démasqué à la dernière minute. Ashley June s’était sacrifié pour le sauver et ce dernier avait réussi à fuir avec les autres homiférés, le cœur brisé d’abandonner la seule humaine qu’il n’avait connu que quelques heures.
Nous retrouvons donc le héros et ses compagnons à bord du radeau salvateur. Epuisés et sans nourriture, ils finissent par s’arrêter pour chasser et pouvoir manger. C’est à cette occasion que Gene découvre un portrait familier dans le carnet de dessin de l’un des garçons, très familier…
Bouleversé, il reste cependant de marbre. Conservant ses réflexes de vampires, Gene ne se livre pas facilement. La petite troupe finit par découvrir un village niché au cœur des montagnes. Mais est-ce réellement le paradis prétendu ?

Le héros évolue énormément au cours de ce second tome, bien plus qu’on ne l’aurait imaginé. Il passe du statut de maître menteur à humain, puis d’humain à celui d’humain brave, et enfin il se meut en héros.
Gene évolue vite et ça surprend, il parvient même à plaisanter en de rares occasions. On le savait courageux pour avoir survécu à sa vie chez les monstres, mais là, on le découvre brave. Il se bat et montre qu’il a du caractère (caractère dont nous lecteurs n’avions jamais eu conscience puisque son mode de vie dans le tome précédent ne lui permettait pas de l’exprimer). On est donc d’autant plus surpris et on l’apprécie bien plus comme cela, on se sent plus proche de lui.
Les autres quant à eux sont également intéressant, Ben le petit dernier attise notre empathie, Epap notre antipathie, et Sissy se dévoile une redoutable guerrière, plus fine lame et futée que ses compagnons.

Non seulement nous découvrons les nouveaux personnages, mais en plus les relations entre eux et Gene évoluent aussi tout le long du roman, ce qui corse parfois leur dangereuse épopée.
Les flashbacks se font plus rare car moins utiles, et on apprécie ce retrait au profit du récit.
Récit par ailleurs bien différent du premier tome : en effet l’auteur renouvelle parfaitement ce second tome bien plus animé que le précédent. Ici pas de tensions latentes, mais de multiples tensions, accrochages et véritables actions. L’histoire est plus que mouvementée, autant en action qu’en révélations et en suspens. En fait le récit bascule dans un rythme plus soutenu au fur et à mesure des événements, et il finit dans une gerbe d’action pétaradants dans tous les coins. Le dernier quart du roman est explosif, vous être prévenu.

Bref Andrew Fukuda a réussi le pari de nous surprendre à tous les niveaux.
Le récit est plus riche en personnages, en révélations, en rebondissements : en résumé ce second tome est bien plus vivant que le premier.
On notera aussi l’intéressante mise en abyme de la dystopie dans ce roman…

Chronique Tome 1 : Traqué T1 – Andrew Fukuda
Chronique Tome 3 : Traqué T3 – Andrew Fukuda

Fiche Livraddict :
Editions : Lafont
Prix : 7€ (poche)

Verdict :  Ebook         Bibliothèque

Enregistrer

Enregistrer