Enael, T1 L’Appât – Helen Falconer

Enael

T1 L’Appât

Helen Falconer

enael, tome 1 l'appât, helen falconerEnael est différente.

Des visions l’obsèdent et elle développe de mystérieux pouvoirs. Quand elle apprend qu’elle est en réalité la fille d’une fée, elle décide de partir à la recherche de ses origines dans le pays de l’éternelle jeunesse. Commence alors pour elle un étrange voyage au pays des elfes et des maléfices où l’amour semble être le plus attirant des poisons…

« L’eau était gelée. Les aubépines qui flottaient à la surface embaumaient : une odeur sucrée qui montait à la tête. Ses longs cheveux s’étalaient autour d’elle comme une auréole d’or. Elle avança vers le centre du lac, et l’eau glacée se referma sur elle…»

OOO Enael est une adolescente au quotidien très ordinaire. Elle va au collège et passe son temps à parler de garçon avec sa meilleure amie Carla. Mais ses habitudes se trouvent assez rapidement perturbées par une étrange apparition.
Alors qu’elle se rendait au cinéma avec tout un groupe de camarades pour l’anniversaire de la peste de la classe, elle aperçoit au loin une enfant courir dans la lande. Affolée, Enael fait arrêter le bus et cours à sa poursuite, jusqu’à partir loin dans les bois et même jusqu’à plonger dans un trou d’eau.
Rattrapée sa meilleure amie et Shay, le mystérieux solitaire, ils reviennent tous trois la mine coupable et les vêtements en loques. C’est à ce moment que les choses deviennent de plus en plus étranges pour Enael.
D’abors, elle ne peut pas s’empêcher de s’inquiéter pour cette enfant aperçue dans la lande, puis des choses inexpliquées se produisent dont elle semble être la cause malgré elle. L’accumulation finie par avoir raison d’elle, et Enael se met à chercher la vérité sur son identité et son enfance.
OOO Au tiers du roman, l’adolescente apprend enfin la vérité : elle est une fée, échangée avec la véritable enfant de ses parents. Sans prendre le temps de réfléchir une minute de plus, Enael prend la fuite. Elle rejoint Shay et l’entraine irrémédiablement dans son voyage mouvementé vers le monde des fées. Sans avoir aucune indications, ni aucune idée de ce qu’elle fait, Enael fonce comme un boulet de canon à la rencontre de son monde d’origine. Elle prend des risques inconsidérés et manque de les tuer tous les deux à plusieurs reprises.
Et quand enfin ils arrivent dans cet eldorado plein d’arc-en-ciel… ils découvrent un monde pas si enchanté que ce que l’on croit. Un monde où les dangers viennent des bêtes dont on s’y attend le moins lorsqu’on a passé sa vie chez les humains, un monde dangereux où la mort frappe.

OOO Helen Falconer nous livre là un petit bijou. Parfait pour une première immersion dans le fantastique mais aussi très plaisant pour un lecteur à la recherche d’originalité.
Elle dépeint avec justesse le quotidien banal d’une adolescente, à grand coup de texto abrégé, si bien qu’en tant qu’adulte on arrive assez facilement à s’y replonger (tout en gardant une certaine distance).
Les personnages sont bien imaginés et tous assez différents les uns des autres. Enael est volcanique comme Shay est mesurée, tandis que Caitlin est stressée et stressante comme Ultan est calme et bonne patte. Tous sont intéressants, l’histoire de Shay est particulièrement aussi intrigante qu’elle se révèle intéressante.
OOO On trouve tout de même quelques petits bémols dans l’écriture, mais qui bien heureusement ne gêne pas la lecture et ne fait pas décrocher le lecteur.
En effet par moment, l’action est tellement pressante que les mouvements sont mal ou trop peu décrits, ce qui fait qu’on a parfois du mal à s’y retrouver. Il y a aussi des passages où la transition d’un moment à un autre n’est pas assez marquée et on ne comprend pas immédiatement qu’il y a eu une ellipse temporelle par exemple. En cherchant la petite bête j’ai repéré une prise de parole amenée maladroitement et une mauvaise formulation avec une répétition. Mais ce ne sont que de menu détails qui, je le répète, ne gênent que très peu la lecture. L’histoire est tellement prenante qu’on passe vite à autre chose, on veut trop connaître la suite, car le roman a un bon rythme : à chaque tiers, tout s’accélère, que cela soit au niveau des révélations sur le fonctionnement du monde des fées ou au niveau des personnages, ou enfin de l’action.

OOO L’auteure puise énormément dans les légendes irlandaises, et paradoxalement ce sont ces vieilles légendes qui redonnent un coup de jeune au style fantastique présent dans nos rayons aujourd’hui car elles font l’originalité de l’histoire. En effet, entre ces pages, vous trouverez votre initiation aux légendes qui ont réellement existé en Irlande. Quoi de mieux qu’un fond de réalité pour ferrer notre esprit si apte à croire ? Dans ce livre, on parle de changeling, de lenanshee, de sheog… Ces créatures qui étaient monnaie courante dans les conversations d’une époque, et qui sont aujourd’hui oubliées de la nôtre, sont là, entre ces pages, et elles n’attendent que vous. Elles continuent d’exister et de peupler l’imaginaire grâce à Helen Falconer qui nous fait redécouvrir ces êtres autrefois si connus.

OOO Enfin, en ce qui concerne la fin de ce premier tome : j’ai été très heureuse de lire une fin ouverte avec un suspens soutenable, et non pas un douloureux cliffhanger ; bien qu’ils soient appréciables, cela fait du bien de terminer un roman sur une note plus calme que d’habitude.
En résumé c’est un bon roman fantastique qui peut plaire aux petits comme aux grands. N’hésitez pas à vous jeter sur ce petit bonbon au goût arc-en-ciel. L’intérieur est aussi beau que l’extérieur, vous pouvez vous fiez à cette magnifique couverture.

Fiche Livraddict :
logo_livraddictEditions : Flammarion Jeunesse
Prix : 14€

Lune Mauve, T2 – Marilou Aznar

Lune Mauve

T2 L’Héritière
Marilou Aznar

lune mauve tome 2 l'héritière
Sur la photo du blog, Thomas souriait. Il avait l’air heureux, c’était la seule chose qui me réconfortait un peu. Il m’avait crue morte pendant toutes ces semaines. Un message sur mon répondeur m’avait brisé le cœur : il ne voulait plus me voir, me parler. Avec le recul, c’était mieux comme ça. À quoi bon lui expliquer que ma mère n’avait refait surface que pour trouver la mort par ma faute ? Qu’en me transmettant la pierre, qui contenait la mémoire de son peuple, elle m’avait condamnée à un destin dont je ne voulais pas ? J’avais une mission à accomplir. Il ne fallait prendre aucun risque. Les ennemis d’Ishtar rôdaient peut-être encore autour de nous.

SON DESTIN EST PLUS GRAND QUE NOTRE MONDE

Résumé de ma chronique :
OOO Dans ce second tome, beaucoup de choses ont changé.
Séléné a changé malgré elle. Elle redouble sa seconde pendant que son infâme cousine Alexia se pavane avec Thomas, devenu une star. Et elle se trouve contrainte d’aider ce peuple étranger dont la délégation qui l’accompagne la traite avec mépris. Comment avoir envie de les sauver ? Séléné a tout perdu, sa mène, son frère, son unique amour… et elle tente malgré tout d’apporter son aide, tout ça pour ne recevoir que haine et rancœur.
Mais Séléné, plus intelligente, et plus bonne qu’eux, se borne à les aider, afin de retrouver au plus vite sa vie normale.
Seulement voilà… il a Thomas, son nouvel ami Rimbaud, et cette menace sourde qui s’insinue au fil des pages… Qui cherche donc a les empêcher de trouver un remède au virus qui décime Viridan ?
Et quel final mon dieu ! Venez vite lire ma chronique en entier sur Mythologica !

Fiche Livraddict :
logo_livraddictÉditions : Casterman
Prix : 15€

Chronique tome 1 : La Disparue
Chronique tome 3 : L’Affranchie

Arthamios, tome 2 Le Courant des Sages – Luc Van Lerberghe

Arthamios

Tome 2 Le Courant des Sages

Luc Van Lerberghe

arthamios tome 2 le courant des sagesLa défaite fut aussi inattendue que lourde de conséquences. Salarios déchu, l’Empire des Hommes doit être contrôlé. Tandis qu’Aqualis s’y attelle, Jydyne est envoyée au chevet des élèves du domaine de Rachel.

Arthamios et Rahauric ne pourront goûter au temps de paix. Le fléau s’étend peu à peu au territoire elfiens. Au même moment, un nuage de créatures destructrices s’abat sur les côtes des Terres Connues. Elles se nourrissent de chair fraîche. Leur appétit est insatiable, et la magie impuissante à les arrêter. Les peuples des Terres Connues se dirigent-ils inexorablement vers le gouffre de la désolation?
 À moins bien sûr que la voix qui se fait entendre alors qu’Arthamios navigue dans les courants magiques n’ait la solution…

OOO Souvenez-vous, à la fin du premier tome Arthamios, ses amis et ses alliés avaient réussi à détrôner l’empereur ; victoire inattendue mais néanmoins remportée avec brio.
Cependant Salarios a eu le temps d’entraîner tous les peuples des Terres Connues dans sa chute en lançant un nouveau fléau qui décime les populations.
OOO Dans ce second tome, les personnages se voient donc obligés de se séparer afin d’enrayer l’épidémie et de trouver un remède le plus rapidement possible.
Fragilisé par sa séparation momentanée avec Jydyne, Arthamios utilise tous les moyens à sa portée afin de trouver le lieu où se trouveraient les éléments pouvant constituer un remède. Malgré lui, le jeune homme se retrouvera cette fois-ci bien responsable d’un second danger : une invasion de créatures inconnues, guidées par un être extrêmement puissant.

OOO Les éléments qui gênaient tant au premier tome ont été corrigé : le résumé est plus adapté et la couverture est bien plus agréable.
Au début du roman, l’auteur a intégré un résumé complet et détaillé du premier tome, ce qui s’avère très utile si vous avez lu le premier volet de la trilogie à sa sortie ; cela évite de tout relire pour se remémorer différentes les péripéties. Cependant d’utilisation du futur pour parler de faits passés créé tout de même une incohérence un peu gênante.
OOO Le titre quant à lui est un sous-entendu trompeur. Encore une fois Luc Van Lerberghe ne fait pas les choses à moitié en faisant des choix si « tranchés ». En effet, au premier tome c’était son style particulier qui plaisait ou non d’emblée ; dans ce second tome c’est ce titre qui peut provoquer deux réactions opposées : au milieu du livre le lecteur peut s’estimer lésé ou bien surpris, et dans ce cas reconnaître que l’utilisation de ce sous-entendu a créé une réelle surprise par la suite.

OOO Mis à part cela, Le Courant des Sages est une suite satisfaisante.
Les personnages secondaires prennent plus d’importance dans la société. Rachel, la plus grande magicienne des Terres Connues, se montre toujours aussi obtus bien qu’elle assouplisse certains de ses jugements.
Hielo évolue énormément au cours de ce roman, même si l’auteur ne le souligne pas particulièrement. Rahauric ne semble pas outre-mesure atteint par sa soudaine amputation, bien que remplacée par de sérieux avantages au combat.
Amania est dans le coma et le moins que l’on puisse dire, c’est qu’elle ne nous manque pas !
Et on retrouve également avec plaisir Iquarios, Aqualis, Achille et Arthamios dont la profonde amitié reste d’autant plus touchante qu’improbable et fidèle.

OOO Avec son petit attirail d’auteur peu connu, Luc Van Lerberghe réussi le tour de force de surprendre à nouveau le lecteur. Le cours de l’histoire prend un chemin inattendu et le méchant se révèle vraiment dégoûtant. À chaque page on se croit dans un univers « gentillet » et puis paf ! un fait vient nous démontrer le contraire.

En résumé j’ai apprécié ce second tome qui renforce mon avis global : Arthamios n’est pas le roman du siècle mais il est quand même franchement pas mal et il vaut la peine d’être lu.

Fiche Livraddict :
logo_livraddictEditeur : Midgard
Prix : 15€68

Chronique tome 1 :  Chronique d’un esprit vagabond

Aélis, T1 Le Sacrifice – Flora Greys

Aélis,

T1 Le Sacrifice

Flora Greys

Aélis, Tome 1 Le Sacrifice – Flora GreysJe ne savais pas que l’amour et la haine pouvaient s’amalgamer. C’était avant de rencontrer Aélis. La mener à la mort allait changer ma vie, bouleverser mes croyances et transformer mon âme. Pourtant si tout était à refaire, je donnerais n’importe quoi pour être à nouveau son bourreau…

OOO Le Géhan est un royaume où la magie est interdite. Traqués, les magiciens représentent des offrandes de choix pour les sacrifices perpétrés au nom d’Ezrola la Rouge, la déesse guerrière.
Cyrus est un guerrier, fervent serviteur d’Ezrola promis à un grand avenir, qui se voit confier la mission de conduire Aélis, une magicienne arrachées aux siens, sur l’autel sacrificiel.
Alors que tout les oppose, leurs chemins se croisent et se trouvent étonnamment liés. Entre croyances et élans du cœur, rien n’est jamais acquis. Mais l’espoir naît de cette rencontre, aussi improbable soit-elle. Et alors, tout devient possible.

OOO Aélis est une jeune magicienne doté d’une force de caractère extraordinaire.

C’est lorsqu’elle laisse tout tomber, pour venir au secours d’une enfant, qu’elle se fait capturer par la garde royale et qu’elle rencontre son futur bourreau : Cyrus Niellin. Grand guerrier de Tespior qui a pour mission de la conduire au Temple de Gillameth pour son exécution. Mais le voyage est long jusqu’à Gillameth…

Long mais pour le lecteur, plus court qu’on ne le pense ! Je m’attendais à ce que le voyage dure les trois quart du roman, alors que c’est l’inverse. Tout se bouscule lorsque Cyrus prend soudain conscience de sa position… et décide de ne pas éliminer la jeune femme ! C’est à ce moment que l’histoire commence véritablement, des personnages s’ajoutent au tableau, des voyages, des course-poursuites… Lisez ma chronique en entier sur Mythologica : Aélis, le sacrifice.

Fiche Livraddict :
logo_livraddictEditions : Sortilège
Prix : 16€50