Maeve Regan, T3 La Dent Longue – Marika Gallman

Maeve Regan

Tome 3, La Dent Longue

Marika Gallman

 

maeve-regan,-tome-3-la-dent-longue
Depuis que je sais qu’il y a un traître parmi nous, ma vie n’a plus rien de facile. Je dois recruter un max de vampires pour constituer ma propre armée afin de combattre celle de mon père, qui a toujours la ferme intention de me tuer pour me voler mes pouvoirs. Rien que ça. Mais c’est une excellente motivation pour parfaire mon apprentissage de la magie, puisque l’heure de la confrontation approche. Tout ça serait déjà bien assez compliqué sans y ajouter mon imbécile de frère, qui essaie de me mettre des bâtons dans les roues. Et le fantôme de mon ancien amant, qui me poursuit. Je crois que je suis en train de devenir folle.

OOO On a connu Maeve Regan la tête brûlée, puis Maeve la fêlée (dans les deux sens du terme puisque dans le deuxième tome le doute avait craquelé sa carapace et sa confiance en elle) et maintenant on retrouve une Maeve totalement parano. Ses sourires sont une façade qui cache un cœur gelé, un rempart pour ne pas laisser poindre son esprit tourmenté sur son visage.
OOO Il y a un traître parmi eux, Maeve en est persuadée. Un traître qui a laissé entrer Victor au Practice (alors le QG de la bande). Un traître qui a provoqué la mort de Lukas par la mains même de son amante. Maeve enrage intérieurement mais ne peut rien laisser paraître ni même se confier à qui que ce soit. Les soupçons tournent en boucle dans sa tête et commencent à la rendre folle.
OOO Afin de tenter d’épancher un peu sa peine, sans s’en rendre compte, Maeve crée une illusion : le fantôme de Lukas, à qui elle parle quand elle est seule ; mais cela ne la soulage pas, cela ne fait que remuer le couteau dans la plaie. Elle est au bord du gouffre de la folie, la narration se divise même parfois en deux pour suggérer un dédoublement de personnalité. Maeve se met à douter du fait qu’elle ait réellement tué Lukas…

OOO Tout le roman tourne autour de Lukas, de ses mensonges et de la santé mentale de l’héroïne dont on va vraiment douter (à tort ou à raison ?). Maeve nous entraîne avec elle dans sa paranoïa et on se met également à douter de tous les autres personnages un par un, énumérant les suspicions à leur égard. Elliot, Walter, Barney…
OOO Globalement j’ai trouvé ce troisième tome un peu en dessous des autres. Il y a moins d’action et plus de suspicion. Les colères de Maeve sont toujours là pour rythmer le récit mais elles sont moins violentes car l’héroïne s’est assagit.
Mais ce n’est pas cela qui dérange. Ce qui rend le roman moins accrocheur que les autres c’est le vide amoureux, le vide laissé par quelqu’un. On sent vraiment qu’il manque quelque chose dans le roman. En un mot : Lukas. Même si un autre personnage semble s’avancer timidement pour combler le gouffre ce n’est pas suffisant, parce qu’on est trop attaché à Lukas et parce qu’il n’est pas Lukas.
OOO Les scènes d’actions sont moins nombreuses que dans les tomes précédents, on a parfois l’impression de tourner en rond dans ce troisième volet de la série qui nous conduit, lentement mais sûrement, vers un final riche en surprises. Même la scène d’action finale est moins appuyée et beaucoup moins impressionnantes que les autres, moins spectaculaire et presque trop rapide… mais elle est compensée par les rebondissements.
OOO J’ai aussi trouvé qu’il manquait des rappels plus détaillés pour ceux qui ont lu les tomes précédents il y a longtemps, car on se retrouve parfois un peu perdu. J’aurais aimé pourvoir relire quelques passages des tomes 1 et 2 mais malheureusement je les avais prêtés à ce moment là, ce qui fait que je suis restée un peu désorientée à certains moments parce que je sentais que j’avais oublié des choses (comme la nature et la complexité des Sirhs, l’histoire de la naissance des vampires, l’explication de la chaîne du secret etc.). Ducoup je me sentais un peu frustrée parce que j’avais peur de louper quelque chose d’important, des rappels auraient donc été bienvenus.

OOO Mis à part cela on retrouve avec plaisir les étranges Lalawethica, Cormack et Rosita qui nous réserve de belles surprises qui font sourire à pleine dent. Julian, Barney, Finnley, Rob et Walter sont toujours là même s’ils sont un peu moins présents que dans les tomes précédents.
Malgré la légère déception concernant ce livre, j’ai tout de même littéralement explosé de rire quand j’ai lu la réaction de Maeve face à un certain événement au début du roman. L’auteure n’a donc rien perdu de son humour, je pense que ce troisième volet est simplement le début d’un nouveau souffle (enfin j’espère). En bref, ce n’est pas le meilleur tome de la série mais la fin annonce un changement d’ambiance radical. Ma curiosité est donc toujours piquée au vif et j’attends tout de même fin octobre avec impatience.

Fiche Livraddict :

logo_livraddictEditions : Milady

Prix : 7€60

Chronique tome 4 : Sur les Dents
Chronique tome 2 : Dent pour dent

Publicités

Laisser un commentaire

Entrez vos coordonnées ci-dessous ou cliquez sur une icône pour vous connecter:

Logo WordPress.com

Vous commentez à l'aide de votre compte WordPress.com. Déconnexion / Changer )

Image Twitter

Vous commentez à l'aide de votre compte Twitter. Déconnexion / Changer )

Photo Facebook

Vous commentez à l'aide de votre compte Facebook. Déconnexion / Changer )

Photo Google+

Vous commentez à l'aide de votre compte Google+. Déconnexion / Changer )

Connexion à %s

%d blogueurs aiment cette page :